S‍‍‍anté mentale des nourrissons et des jeunes enfants

Nous pouvons tous prendre des mesures pour cultiver une bonne santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants où nous vivons, travaillons et nous divertissons.

Renseignez-vous‍‍‍ pour découvrir ce que vous pouvez faire pour favoriser une bonne santé mentale chez l'enfant et être un modèle pour lui.

Affiches 

La campagne Prenez le temps. Chaque moment compte dans la vie d'un enfant a été élaborée en collaboration avec l'initiative de la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants (SMNJE) en vue de sensibiliser la population à l'importance de la SMNJE.

Affiches individuelles
Ensemble complet
Cours
 
Certification de l'Histoire du Cerveau

Créée par l'Initiative albertaine pour le bien-être de la famille. C'est une formation en ligne gratuite sur l’Histoire du cerveau à l’intention des professionnels et du grand public.

Cette formation permet d’acquérir une plus grande compréhension du développement du cerveau chez le nourrisson et les jeunes enfants et de mieux comprendre ses liens avec la toxicomanie et la santé mentale.

Pour vous inscrire ou pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page Web Certification de l'Histoire du Cerveau

Pratique tenant compte des traumatismes (en anglais seulement) 

Les conséquences d’un traumatisme ont une grande portée et peuvent être directement ou indirectement liées à la maladie mentale, à la toxicomanie, aux maladies chroniques, au suicide ou à un retard général du développement.

L’objectif du cours sur les soins tenant compte des traumatismes est d’accroître les connaissances sur les traumatismes et leur incidence en créant des liens et en échangeant des connaissances et des ressources.

Pour vous inscrire ou pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page Web Alberta Health Services.

Guide de la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants (SMNJE) pour les professionnels
 
Introduction au Guide de la SMNJE pour les professionnels

La santé mentale fait référence à l’atteinte d’un équilibre dans tous les aspects de la vie soit social, physique, spirituel, économique et mental1. Elle ne se limite pas à l’absence de troubles de santé mentale ou de maladie mentale.

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une santé mentale. Il s’agit de la capacité de développement des enfants entre la période de la naissance à six ans, alors que ceux-ci établissent des relations étroites et solides avec les adultes et les pairs, acquièrent de l’expérience, gèrent et expriment toute une gamme d’émotions, explorent l’environnement et font des apprentissages – dans un contexte familial, communautaire et culturel2.

Il est également important de reconnaître que le développement du cerveau commence durant la grossesse; la période prénatale doit donc être considérée comme partie intégrale de la SMNJE.

Le but de ce guide est de fournir du soutien et des renseignements aux professionnels lorsqu’ils discutent de la SMNJE et de ses composantes interdépendantes.

 

férences

  1. Association canadienne pour la santé mentale : Santé mentale pour tous. [En ligne]. Ottawa (ON); c 2016 [cité le 16 novembre 2016]. Disponible: http://www.cmha.ca/fr/sante-mentale/votre-sante-mentale/.
  2. Clinton J, Kays-Burden A, Carter C, Bhasin K, Cairney J, Carrey N, Janus M, Kulkarni C, Williams R. (November 2014). Soutenir les esprits les plus jeunes de l’Ontario: Investir dans la santé mentale des enfants de moins de 6 ans. [En ligne]. Ottawa (ON): Centre d’excellence de l’Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents: [cité le 2016 Nov 16]. Disponible: http://www.excellenceforchildandyouth.ca/sites/default/files/policy_premieres_annees_sommaire_0.pdf
Guide individuelles
 Ensemble complet
Infographiques 

Université Harvard : Center on the Developing Child (anglais seulement)
Infographique de la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants (SMNJE)
 Voir le document SMNJE infographique 

La santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une santé mentale. Il s'agit de la capacité de développement des enfants entre la période de la naissance à six ans, alors que ceux-ci établissent des relations étroites et solides avec les adultes et les pairs, acquièrent de l'expérience, gèrent et expriment toute une gamme d'émotions, explorent l'environnement et font des apprentissages - dans un contexte familial, communautaire et culturel1. Ce concept regroupe de multiples éléments interdépendants :

Il est également important de reconnaître que le développement du cerveau commence durant la grossesse; la période prénatale doit donc être considérée comme partie intégrale de la santé mentale des nourrissons et jeunes enfants (SMNJE).

Santé mentale périnatale et parentale : Fait référence à la santé mentale de la mère avant, durant et après la grossesse2. Santé mentale parentale : Fait référence à l'atteinte d'un équilibre dans tous les aspects (social, physique, spirituel, économique et mental) de la vie du fournisseur de soins. Ne se limite pas à l'absence de troubles de santé mentale ou de maladie mentale3.

Développement du cerveau : Le développement du cerveau commence durant la grossesse et atteint sa période de croissance optimale pendant les 2000 premiers jours suivant la naissance; c'est la plus importante période de croissance du cerveau4.

Attachement : Lien solide et durable qu'établit un nourrisson avec les personnes qui s'occupent de lui. Lorsque les personnes s'occupant d'un bébé répondent régulièrement à ses besoins de façon chaleureuse et attentionnée, cela permet de créer un attachement sécurisant. Un bébé a besoin de se sentir en sécurité, aimé et protégé. Un attachement sécurisant est essentiel pour son développement optimal et pour des relations saines avec ses pairs et partenaires futurs5.

Tempérament : Désigne un ensemble de traits de personnalité innés. Le tempérament de l'enfant peut façonner son développement et influencer la façon dont les autres se comportent à son égard5.

Autorégulation : Se rapporte au degré d'efficacité avec lequel l'enfant réagit aux facteurs stressants, et revient ensuite à un état de calme6.

Résilience : Se développe au fil du temps et correspond à la capacité de rebondir devant l'adversité d'une manière positive5.

Sentiment d'agentivité : Capacité d'un enfant à faire des choix et à prendre des décisions qui ont une influence sur son environnement. Cette faculté est liée au sentiment de l'enfant d'exercer un contrôle sur ce qui importe pour lui7.

La maladie mentale et les troubles de santé mentale sont un problème...

À Ottawa

  • Depuis 2010, le nombre de visites à l'urgence du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario pour des troubles de santé mentale a augmenté de 75 %8.
  • Au cours de la dernière année, 45 % des enfants ayant consulté la clinique sans rendez-vous du Crossroads Children's Centre avaient moins de 6 ans. 30 % des enfants inscrits au programme intensif de service à domicile, pour les familles qui font face à de sérieux défis, sont aussi âgés de moins de 6 ans9.
  • En 2015-2016, 17 % des enfants âgés de moins de 6 ans, qui ont consulté le Centre psychosocial, ont été dirigés vers un programme de dépistage précoce. 50 % de ces enfants ont été dirigés vers d'autres organismes pour des évaluations spécialisées du développement ou pour des services10.
  • Selon les données de l'Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE), un enfant sur quatre (26 %) est vulnérable dans une ou plusieurs sphères de son développement lorsqu'il entre à l'école11.
  • Un étudiant sur 8 (12 %) de la 7e à la 12e année avait sérieusement envisagé de se suicider en 201312.

Au Canada

  • 70 % des problèmes de santé mentale commencent pendant l'enfance ou l'adolescence13.
  • Le fardeau des maladies mentales et des dépendances en Ontario correspond à 1,5 fois celui de tous les cancers réunis, et à plus de 7 fois celui de toutes les maladies infectieuses13.

Les troubles de santé mentale touchent aussi notre économie...

  • En Ontario, on estime que les coûts annuels associés aux soins de santé liés aux problèmes d'alcool, à l'application des lois, aux services correctionnels, à la perte de productivité et aux autres problèmes de ce genre s'élèvent à au moins 5 milliards de dollars13
  • Chaque semaine, au moins 500 000 travailleurs canadiens sont incapables de travailler en raison de problèmes de santé mentale13.
  • Au Canada, le fardeau économique de la maladie mentale est estimé à 51 milliards de dollars par année. Un montant qui inclut les coûts associés aux soins de santé, à la perte de productivité et à la diminution de la qualité de vie liée à la santé13.

La preuve est claire que la prévention et l'intervention précoce sont importantes1...

  • Des économistes ont démontré qu'investir dans des programmes de qualité pour la petite enfance rapporte beaucoup à la collectivité. Des études démontrent que chaque dollar investi dans les programmes d'apprentissage pour les jeunes enfants issus de familles à faible revenu rapporte un rendement de 4 à 9 $14.
  • Les interventions précoces, comme les programmes de compétences parentales, sont plus avantageuses sur le plan économique pour la société, que les interventions proposées plus tard dans la vie, par exemple le rattrapage scolaire, la réhabilitation des détenus ou les programmes publics de formation professionnelle15.

N'attendez pas. En réagissant vite, vous pourriez améliorer la santé mentale d'un enfant. 

  • La petite enfance, qui va de la conception à l'âge de 6 ans, est l'époque de la vie d'un enfant qui est la plus importante en ce qui a trait au développement du cerveau. Les effets des premières expériences, particulièrement au cours des 2000 premiers jours 4 sur la connexion et le développement des milliards de neurones du cerveau durent la vie entière16.
  • Le cerveau en développement établit 1 million de connexions cérébrales à chaque seconde14.
Outils d'aiguillage
Mindmasters 2 (à venir)

MindMasters 2 est un programme de promotion de la santé mentale qui aide les enfants à maîtriser leurs émotions grâce à la relaxation, à la pensée positive et à des techniques axées sur la pleine conscience.

Il initie les enfants à ces compétences de manière amusante et appropriée à leur âge. À force de s’exercer, les enfants ont recours à ces compétences par eux-mêmes, dans une variété de contexte et tout au long de leur vie.

MindMasters 2 a été élaborée par le Réseau de santé des enfants et des adolescents de l’Est de l’Ontario et le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO). Il s’agit désormais d’un programme de Santé publique Ottawa. Il est conçu à l’intention des adultes (tant les parents que les professionnels) qui l’utiliseront avec des enfants de 4 à 9 ans. 

Outils de dépistage 
  • La liste de vérification Looksee® (auparavant le questionnaire de dépistage du district de Nipissing®) est un outil rapide et simple. Il sert à évaluer la croissance et le développement de l'enfant à un âge précis (jusqu'à 6 ans).
  • Le Bilan de la communication premiers mots est un outil de dépistage en ligne destiné aux enfants âgés de 6 mois à 5 ans vivant dans la ville d'Ottawa. Il sert à évaluer la communication sociale, la parole, le langage, la motricité fine et la motricité globale de l’enfant
  • NutriSTEP® est un questionnaire simple. Il évalue entre autres l'alimentation et le niveau d'activité physique de votre enfant, et le temps qu'il passe devant un écran.
  • L 'outil de dépistage Beaux sourires pour les jeunes enfants (de 18 à 36 mois) (PDF 136 Ko) peut aider à détecter des problèmes dentaires. Il permet aussi d'obtenir des traitements pour l'enfant plus tôt. La santé dentaire est importante pour la santé générale et la préparation à la scolarisation de l'enfant.
  • Les questionnaires sur les âges et les stades de développement Ages and Stages QuestionnairesMC sont utilisés pour vérifier si le développement des enfants de un mois à six ans se fait selon les normes, ou on devrait procéder à une évaluation approfondie. Ils aident également les parents ainsi que les fournisseurs de soins à se renseigner davantage sur les forces d’un enfant et les secteurs où il pourrait avoir besoin d’aide.
  • L’échelle de dépression post-partum d’Édinbourg (EPDS) est une série de dix questions de dépistage qui permettent d’établir si une mère présente des symptômes qui sont courants chez les femmes qui souffrent de dépression ou d’anxiété durant la grossesse et au cours de l’année qui suit la naissance de l’enfant. Cette échelle n’a pas pour objet de fournir un diagnostic, seuls les professionnels qualifiés peuvent le faire. 
 Ressources

Contactez Nous