S‍‍‍anté mentale des nourrissons et des jeunes enfants

Nous pouvons tous prendre des mesures pour cultiver une bonne santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants où nous vivons, travaillons et nous divertissons.

Renseignez-vous‍‍‍ pour découvrir ce que vous pouvez faire pour favoriser une bonne santé mentale chez l'enfant et être un modèle pour lui.

 

Logo Certification de l'Histoire du Cerveau

 

Créée par l'Initiative albertaine pour le bien-être de la famille. C'est une formation en ligne gratuite sur l’Histoire du cerveau à l’intention des professionnels et du grand public. Cette formation permet d’acquérir une plus grande compréhension du développement du cerveau chez le nourrisson et les jeunes enfants et de mieux comprendre ses liens avec la toxicomanie et la santé mentale.

Pour vous inscrire ou pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page Web Certification de l'Histoire du Cerveau.

 

Autres cours
Pratique tenant compte des traumatismes (en anglais seulement) 
Les conséquences d’un traumatisme ont une grande portée et peuvent être directement ou indirectement liées à la maladie mentale, à la toxicomanie, aux maladies chroniques, au suicide ou à un retard général du développement.

L’objectif du cours sur les soins tenant compte des traumatismes est d’accroître les connaissances sur les traumatismes et leur incidence en créant des liens et en échangeant des connaissances et des ressources.

Pour vous inscrire ou pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page Web Alberta Health Services.

Affiches 

La campagne Prenez le temps. Chaque moment compte dans la vie d'un enfant a été élaborée en collaboration avec l'initiative de la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants (SMNJE) en vue de sensibiliser la population à l'importance de la SMNJE.

Affiches individuelles
Ensemble complet
Guide de la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants (SMNJE) pour les professionnels
 
Introduction au Guide de la SMNJE pour les professionnels

La santé mentale fait référence à l’atteinte d’un équilibre dans tous les aspects de la vie soit social, physique, spirituel, économique et mental1. Elle ne se limite pas à l’absence de troubles de santé mentale ou de maladie mentale.

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une santé mentale. Il s’agit de la capacité de développement des enfants entre la période de la naissance à six ans, alors que ceux-ci établissent des relations étroites et solides avec les adultes et les pairs, acquièrent de l’expérience, gèrent et expriment toute une gamme d’émotions, explorent l’environnement et font des apprentissages – dans un contexte familial, communautaire et culturel2.

Il est également important de reconnaître que le développement du cerveau commence durant la grossesse; la période prénatale doit donc être considérée comme partie intégrale de la SMNJE.

Le but de ce guide est de fournir du soutien et des renseignements aux professionnels lorsqu’ils discutent de la SMNJE et de ses composantes interdépendantes.

 

férences

  1. Association canadienne pour la santé mentale : Santé mentale pour tous. [En ligne]. Ottawa (ON); c 2016 [cité le 16 novembre 2016]. Disponible: http://www.cmha.ca/fr/sante-mentale/votre-sante-mentale/.
  2. Clinton J, Kays-Burden A, Carter C, Bhasin K, Cairney J, Carrey N, Janus M, Kulkarni C, Williams R. (November 2014). Soutenir les esprits les plus jeunes de l’Ontario: Investir dans la santé mentale des enfants de moins de 6 ans. [En ligne]. Ottawa (ON): Centre d’excellence de l’Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents: [cité le 2016 Nov 16]. Disponible: http://www.excellenceforchildandyouth.ca/sites/default/files/policy_premieres_annees_sommaire_0.pdf
Guide individuelles
 Ensemble complet
Infographiques 

Université Harvard : Center on the Developing Child (anglais seulement)
Infographique de la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants (SMNJE)
 Voir le document SMNJE infographique 

La santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une santé mentale. Il s'agit de la capacité de développement des enfants entre la période de la naissance à six ans, alors que ceux-ci établissent des relations étroites et solides avec les adultes et les pairs, acquièrent de l'expérience, gèrent et expriment toute une gamme d'émotions, explorent l'environnement et font des apprentissages - dans un contexte familial, communautaire et culturel1. Ce concept regroupe de multiples éléments interdépendants :

Il est également important de reconnaître que le développement du cerveau commence durant la grossesse; la période prénatale doit donc être considérée comme partie intégrale de la santé mentale des nourrissons et jeunes enfants (SMNJE).

Santé mentale périnatale et parentale : Fait référence à la santé mentale de la mère avant, durant et après la grossesse2. Santé mentale parentale : Fait référence à l'atteinte d'un équilibre dans tous les aspects (social, physique, spirituel, économique et mental) de la vie du fournisseur de soins. Ne se limite pas à l'absence de troubles de santé mentale ou de maladie mentale3.

Développement du cerveau : Le développement du cerveau commence durant la grossesse et atteint sa période de croissance optimale pendant les 2000 premiers jours suivant la naissance; c'est la plus importante période de croissance du cerveau4.

Attachement : Lien solide et durable qu'établit un nourrisson avec les personnes qui s'occupent de lui. Lorsque les personnes s'occupant d'un bébé répondent régulièrement à ses besoins de façon chaleureuse et attentionnée, cela permet de créer un attachement sécurisant. Un bébé a besoin de se sentir en sécurité, aimé et protégé. Un attachement sécurisant est essentiel pour son développement optimal et pour des relations saines avec ses pairs et partenaires futurs5.

Tempérament : Désigne un ensemble de traits de personnalité innés. Le tempérament de l'enfant peut façonner son développement et influencer la façon dont les autres se comportent à son égard5.

Autorégulation : Se rapporte au degré d'efficacité avec lequel l'enfant réagit aux facteurs stressants, et revient ensuite à un état de calme6.

Résilience : Se développe au fil du temps et correspond à la capacité de rebondir devant l'adversité d'une manière positive5.

Sentiment d'agentivité : Capacité d'un enfant à faire des choix et à prendre des décisions qui ont une influence sur son environnement. Cette faculté est liée au sentiment de l'enfant d'exercer un contrôle sur ce qui importe pour lui7.

La maladie mentale et les troubles de santé mentale sont un problème...

À Ottawa

  • Depuis 2010, le nombre de visites à l'urgence du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario pour des troubles de santé mentale a augmenté de 75 %8.
  • Au cours de la dernière année, 45 % des enfants ayant consulté la clinique sans rendez-vous du Crossroads Children's Centre avaient moins de 6 ans. 30 % des enfants inscrits au programme intensif de service à domicile, pour les familles qui font face à de sérieux défis, sont aussi âgés de moins de 6 ans9.
  • En 2015-2016, 17 % des enfants âgés de moins de 6 ans, qui ont consulté le Centre psychosocial, ont été dirigés vers un programme de dépistage précoce. 50 % de ces enfants ont été dirigés vers d'autres organismes pour des évaluations spécialisées du développement ou pour des services10.
  • Selon les données de l'Instrument de mesure du développement de la petite enfance (IMDPE), un enfant sur quatre (26 %) est vulnérable dans une ou plusieurs sphères de son développement lorsqu'il entre à l'école11.
  • Un étudiant sur 8 (12 %) de la 7e à la 12e année avait sérieusement envisagé de se suicider en 201312.

Au Canada

  • 70 % des problèmes de santé mentale commencent pendant l'enfance ou l'adolescence13.
  • Le fardeau des maladies mentales et des dépendances en Ontario correspond à 1,5 fois celui de tous les cancers réunis, et à plus de 7 fois celui de toutes les maladies infectieuses13.

Les troubles de santé mentale touchent aussi notre économie...

  • En Ontario, on estime que les coûts annuels associés aux soins de santé liés aux problèmes d'alcool, à l'application des lois, aux services correctionnels, à la perte de productivité et aux autres problèmes de ce genre s'élèvent à au moins 5 milliards de dollars13
  • Chaque semaine, au moins 500 000 travailleurs canadiens sont incapables de travailler en raison de problèmes de santé mentale13.
  • Au Canada, le fardeau économique de la maladie mentale est estimé à 51 milliards de dollars par année. Un montant qui inclut les coûts associés aux soins de santé, à la perte de productivité et à la diminution de la qualité de vie liée à la santé13.

La preuve est claire que la prévention et l'intervention précoce sont importantes1...

  • Des économistes ont démontré qu'investir dans des programmes de qualité pour la petite enfance rapporte beaucoup à la collectivité. Des études démontrent que chaque dollar investi dans les programmes d'apprentissage pour les jeunes enfants issus de familles à faible revenu rapporte un rendement de 4 à 9 $14.
  • Les interventions précoces, comme les programmes de compétences parentales, sont plus avantageuses sur le plan économique pour la société, que les interventions proposées plus tard dans la vie, par exemple le rattrapage scolaire, la réhabilitation des détenus ou les programmes publics de formation professionnelle15.

N'attendez pas. En réagissant vite, vous pourriez améliorer la santé mentale d'un enfant. 

  • La petite enfance, qui va de la conception à l'âge de 6 ans, est l'époque de la vie d'un enfant qui est la plus importante en ce qui a trait au développement du cerveau. Les effets des premières expériences, particulièrement au cours des 2000 premiers jours 4 sur la connexion et le développement des milliards de neurones du cerveau durent la vie entière16.
  • Le cerveau en développement établit 1 million de connexions cérébrales à chaque seconde14.
Mindmasters 2

MindMasters 2 est un programme de promotion de la santé mentale qui aide les enfants à maîtriser leurs émotions grâce à la relaxation, à la pensée positive et à des techniques axées sur la pleine conscience.

Il initie les enfants à ces compétences de manière amusante et appropriée à leur âge. À force de s’exercer, les enfants ont recours à ces compétences par eux-mêmes, dans une variété de contexte et tout au long de leur vie.

MindMasters 2 a été élaborée par le Réseau de santé des enfants et des adolescents de l’Est de l’Ontario et le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO). Il s’agit désormais d’un programme de Santé publique Ottawa. Il est conçu à l’intention des adultes (tant les parents que les professionnels) qui l’utiliseront avec des enfants de 4 à 9 ans.

 
Guide
Fichiers multimédias

Pistes audio
Transcription

Trouve une position confortable et écoute ma voix.  Nous allons jouer à un jeu silencieux appelé « orteils de spaghetti ».

As-tu déjà vu des spaghettis avant leur cuisson? Ils sont durs et faciles à casser.

Et après leur cuisson? Ils sont doux et ondulés.

Je veux voir si tu peux rendre tes orteils aussi durs que des spaghettis non cuits. Dis à tes orteils de devenir aussi raides et durs que des spaghettis crus. Contracte-les fermement.

Maintenant, dis à tes jambes d’être raides et dures comme des spaghettis non cuits. Étends tes jambes en face de ton corps.

Comment tu sens-tu?  Tu sens-tu très tendu ou nerveux?

Dis à ton derrière de devenir dur comme des spaghettis non cuits. Serre les muscles de tes fesses.

Lève tes épaules et rends-les dures comme des spaghettis crus.

Maintenant, dis à tes doigts de devenir durs et raides comme des spaghettis crus. Ferme-les en formant un poing.

Comment tu sens-tu?

*Pause*

C’est ce que fait ton corps quand tu es très en colère ou bouleversé.

Maintenant, nous allons nous détendre ensemble.  Dis à tes orteils de se devenir doux et souples comme des spaghettis chauds. Dis à tes orteils de se bouger. Est-ce qu’ils t’écoutent?

Dis-leur de cesser de se tortiller et de se faire chauds et doux comme des spaghettis cuits.

Remue une jambe. Dis à cette jambe de devenir douce et somnolente comme du spaghetti cuit. Maintenant, bouge l’autre jambe. Arrête, et dis-lui de devenir doux et souple comme du spaghetti cuit.

Remue ton derrière.  Maintenant, dis-lui de devenir doux et somnolent.

Dis à tes épaules de devenir douces comme des spaghettis chauds. Roule-les. Abaisse-les.

Remue tes doigts. Maintenant, dis-leur de se détendre. Rends-les souples et immobiles, comme des spaghettis chauds dans ton assiette.

Rends tout ton corps doux, immobile, et détendu, tout comme des spaghettis chauds.

Inspire.  

*Inspire *

Expire

*Expire*

Inspire.

*Inspire *

Expire

*Expire*

Continue à respirer lentement. Lorsque tu as peur, quand tu es en colère, ou quand quelque chose te fait mal, ton corps devient très dur et raide comme des spaghettis crus. Tu peux te sentir beaucoup mieux en disant à tes doigts, à tes orteils et à tout ton corps d’être doux et souples comme des spaghettis chauds. Pratique l’exercice des orteils de spaghettis quand tu veux te calmer, faire disparaître de mauvais sentiments, ou quand tu es au lit et tu veux t’endormir. Plus tu pratiques à rendre tes muscles doux et souples comme du spaghetti chaud, la meilleur tu serais à te calmer. 

Transcription
Trouve une position confortable. Ferme les yeux et écoute ma voix. Nous allons jouer au bedon Jello. 

Inspire lentement

*Inspire*

Expire lentement

*Expire*

Dis à ton ventre et à ton corps d’être très calmes. Place  délicatement une main sur ton nombril. Laisse reposer ta main sur ton ventre. Ta main est-elle chaude? 

*Pause*

Bien. Maintenant, regarde ta main pendant que tu respires lentement.

Inspire.

*Inspire*

Expire

*Expire*

Inspire

*Inspire*

Expire

*Expire*

 

Est-ce que ta main est montée et descendue à chaque respiration?

*Pause*

Continue.

 

Inspire, laisse ton ventre repousser ta main lentement.

Expire, laisse ta main tomber.

Inspire, laisse ton ventre repousser ta main lentement.

Expire, laisse ta main tomber.

 

Inspire, sens ton ventre se remplir lentement jusqu’à ton nombril, sens ton ventre repousser lentement ta main. Expire, laisse ton ventre descendre profondément.  Inspire, ressens ton ventre qui repousse ta main doucement vers l’extérieur. Expire, ressens ton ventre tombé.

 

Inspire, le ventre est bien repoussé. Expire, le ventre tombe.

Inspire, le ventre est bien repoussé.   Expire, le ventre tombe.

Inspire, le ventre est bien repoussé.   Expire, le ventre tombe.

 

Bien. Tu te sens très calme, tu te sens bien. Ton corps se sent calme.

 

Plus tu parles à ton corps, plus il t’écoute. Tu es le patron de ton corps et de ton ventre!

Continue à respirer, *inspire* *expire* pendant que je t’explique comment le bedon Jello peut t’aider.

 

Le bedon Jello peut t’aider chaque fois que tu veux te détendre, te calmer, ou t’endormir.  Chaque fois que tu es inquiet, que tu as peur, ou que quelque chose te fait mal, pratique le bedon Jello.  Si tu le fais souvent, tu seras de plus en plus capable à te calmer.

              

En expirant, essaie de dire « Relaxe ».  Utilise le bedon Jello tous les jours pour te sentir calme. 

Transcription
Trouve une position confortable. Ferme les yeux et écoute ma voix. Cette activité est appelée « Mon endroit spécial ».

Aujourd’hui, nous allons visiter un endroit spécial. C’est un lieu de bonheur, un endroit tranquille et magnifique. Un endroit où tu te sens toujours heureux, calme et en sécurité. Nous allons visiter ce lieu dans notre esprit.

Pense à un endroit où tu te sens très en sécurité, calme et heureux. Où es-tu?

*Pause*

C’est ton endroit spécial. Ça peut être ta chambre, à l’extérieur, ton arbre préféré, la plage ou ailleurs.

Imagine que tu es à ton endroit spécial. Que vois-tu?

*Pause*

Qu’entends-tu?

*Pause*

Que ressens-tu?

*Pause*

Tu te sens bien. Tu te sens fort.  Tu te sens calme.

Lorsque tu reviendras de ton endroit spécial, tu te sentiras fort et en contrôle. Tu n’as pas peur. Peu importe ce qui arrive, tu te sentiras bien. Tu es bien. Tu fais beaucoup de choses bien et tu te sens bien.

Ouvre tes yeux.

Maintenant que tu es de retour de ton endroit spécial, souviens-toi comment tu t’y es senti. Tu es heureux, plein d’espoir et calme. C’est à toi de décider de la façon dont tu veux te sentir!

Visite ton endroit spécial lorsque tu te sens effrayé, inquiet ou triste. Rappelle-toi comment tu te sens quand tu visites ton endroit spécial. 

Transcription

Trouve une position confortable et écoute pendant que je te raconte une histoire sur la chasse au trésor!

Il était une fois un pirate nommé Pete. Pete était un pirate très célèbre. Pas beaucoup de gens l’avaient rencontré, mais tout le monde avait entendu parler de lui et de ses richesses. Tous les autres pirates  parlaient de Pete et de ses nombreux coffres de trésors et son bateau d’or.

Un jour, une jeune fille nommée Lucinda voulut rencontrer Pete le pirate. Elle emballa de la nourriture et partit en bateau pour trouver Pete. Elle naviguait en bateau, rêvant de toutes les pièces d’or et de rubis qu’elle allait trouver. Elle a dépassé de nombreux bateaux, petits et grands, mais elle n’a pas vue le bateau d’or.

Elle n’avait presque plus de nourriture quand elle est tombé sur un petit bateau à rames brun. Elle a demandé à l’homme :

LUCINDA: Avez-vous vu Pete le Pirate?

PETE:   Oui, je l’ai vu!

LUCINDA: J’ai entendu dire qu’il est très riche!

PETE: Oh il l’est! Il possède de nombreux trésors.

Lucinda a poussé un cri de joie.

*Pousser des cris*

LUCINDA: Où puis-je le trouver?

PETE: Je suis content de te rencontrer, mon nom est Pete.

Lucinda ne comprenait pas. Il vivait sur un petit bateau à rames et portait des haillons pour vêtements.

PETE: Je suis devenu riche en cherchant des trésors chaque jour. Pour trouver des trésors, tu dois ouvrir tes yeux et prendre compte de toutes les bonnes choses que tu fais, que tu vois, que tu entends ou que tu ressens chaque jour.  Justement, ce matin, j’ai trouvé beaucoup de trésors!

LUCINDA: Comment?

PETE: Ouvre tes yeux et prend conscience de toutes les bonnes choses de la vie, les choses qui te rendent heureuse. Prends un moment pour penser à ces choses-là, et elles deviendront des trésors que tu peux garder pour toujours!

LUCINDA: Mais où est l’or? Et l’argent? Et les rubis?

PETE: Les bons souvenirs sont les vrais trésors.  Comme ce matin quand je me suis réveillé, le soleil brillait. C’était mon premier trésor de la journée! J’ai attrapé un poisson pour le déjeuner et c’était mon deuxième trésor.

Lucinda lui regardait avec étonnement.

PETE: Veux-tu savoir le meilleur trésor que j’ai trouvé pour toute la journée?

LUCINDA: Oui!

PETE: Je t’ai rencontrée.  

Fin.

N’oublie pas de chercher les grands moments ou les bonnes choses de la vie dans chaque jour. Prends le temps d’apprécier chacun de ces moments ou d’en sourire, et ils deviendront des trésors! Si tu te sens triste ou ennuyé, cherche des moments importants! Si tu prends le temps d’aller à « la chasse au trésor », tu te sentiras beaucoup plus heureux. 

Transcription

Trouve une position confortable. Respire profondément et lentement. Ferme les yeux et écoute pendant que je te raconte l’histoire d’Umbalakiki.

J’ai vécu dans un village dans la jungle, dans un pays appelé Papouasie en Nouvelle-Guinée. Les gens vivaient dans des huttes faits à partir d’arbres. Les toits des huttes étaient fabriqués de feuilles de palmiers, et les habitants n’avaient pas de télévision, ni de téléphones portables, ni même de baignoires dans leurs maisons. Le temps était toujours chaud, et il y avait beaucoup d’arbres fruitiers. Les gens étaient très heureux et riaient beaucoup. Les enfants jouaient beaucoup de jeux ensemble.

Chaque fois que les enfants finissaient de jouer, ils se réunissaient en cercle. Un enfant touchait gentiment le bras de chaque enfant dans le cercle et disait : « Umbalakiki ». Umbalakiki signifie : « Je le prends de toi ».  Elle ou il mettait alors sa main contre un arbre qui se trouvait à proximité. Ils faisaient cela pour enlever tous les sentiments malheureux ou de malaise survenu au cours du jeu. C’était une bonne façon de faire disparaître tout mauvais sentiment, juste au cas où des enfants se sentaient mal. Ils appelaient cela : « Le passer à l’arbre ».

Le chef du village m’a dit que les gens faisaient cela depuis très longtemps! Il m’a dit que faire face à leurs mauvais sentiments aidait à son peuple à vivre heureux ensemble et à être heureux avec lui-même.

Tu peux utiliser Umbalakiki pour te sentir mieux aussi! Si tu es inquiet, bouleversé ou en colère à propos de quelque chose qui s’est passé dans le cadre d’un sport, à la maison, à l’école ou dans un programme, trouve-toi un arbre ou un mur et passe ton sentiment de malaise à l’arbre. En touchant le mur ou l’arbre, prétends que tu mets tous tes sentiments de malaise dans cet arbre ou dans ce mur pour le moment, puis sourie et éloigne-toi.

Tu as ainsi mis tes sentiments de malaise de côté pour le moment, afin de pouvoir passer à autre chose. Tu as passé tes sentiments d’inconfort à l’arbre parce qu’ils ne t’aident pas en ce moment. Si tu en as besoin plus tard, tu peux revenir à l’arbre ou au mur et reprendre ces sentiments et y penser un peu plus.

Essayons. Pense à un sentiment d’inquiétude ou un sentiment de malaise que tu as eu une fois. Peux-tu penser à une émotion?

*Pause*

Dans ton esprit, prétends que tu prends cette inquiétude ou ce sentiment de malaise et que tu le mets sur l’arbre. Imagine que tu touches l’arbre avec ta main et que tu te dis ceci : « Umbalakiki, un deux trois, maintenant mon sentiment est dans le bois. » Maintenant, tu peux te débarrasser de ton sentiment de malaise. Quand le vent soufflera, les feuilles seront secouées et tes sentiments de malaise s’en iront au loin.

Parfois, un sentiment peut être trop grand pour l’arbre. Si ton sentiment est trop grand, parles-en à un adulte de confiance, à un parent, un enseignant ou à un voisin, par exemple.

Pour tous les autres sentiments, n’oublie pas : « Umbalakiki un deux trois, maintenant mon sentiment est dans le bois. »

Répète-le après moi : « Umbalakiki un deux trois, maintenant mon sentiment est dans le bois. »

Transcription

Ferme les yeux et sois très calme. Inspire lentement. Expire lentement. Écoute ma voix pendant que je te parle de changement de canal.

Parfois nous nous sentons très heureux, très contents et bien. D’autres fois, nous nous sentons très nerveux, en colère ou tristes; et nous ne nous sentons pas bien. C’est normal d’éprouver toutes ces émotions, tout comme il existe beaucoup de films et d’émissions de télévision dont certains sont drôles et nous font rire, d’autres qui sont tristes et nous font pleurer, et d’autres qui sont très rapides et nous excitent, ainsi nous avons beaucoup de sentiments différents.

Ces sentiments sont comme des émissions de télévision ou des chaines différentes. Cependant, ces canaux sont à l’intérieur de ta tête. Tout comme un téléviseur, un ordinateur, ou une tablette électronique, tu peux changer de canal!  Pour changer de canal dans ta tête, appuie tes mains sur ton nombril, et pense à autre chose.

Si tu es sur une chaîne de soucis et tu ne veux pas t’inquiéter, pense à un lieu, à une personne ou à une chose qui te rend calme.

Inspiration et expire profondément.

Pratiquons le changement de canal.

Imagine que tu te sens grincheux. Tu es sur la chaîne de la colère. Appuie tes mains contre ton nombril et pense à quelque chose spécial que tu as fait cette semaine.

Comment te sens-tu en faisant cela?

*PAUSE*

Imagine que tu fais cette activité. Tu sens calme.

Bien!

Sur quel canal veux-tu être aujourd’hui?

*PAUSE*

Appuie tes mains sur ton nombril. Change de canal, passe à la chaîne où tu veux être aujourd’hui. Essaie de rester sur cette chaine.

Ouvre les yeux et rappelle-toi que si tu en as besoin, tu peux changer ton canal en appuyant sur ton nombril et en pensant à autre chose. 

Transcription

Ferme tes yeux et écoute pendant que je te parle de changement de canal.

Plus tôt, tu as appris à changer les chaînes en appuyant tes mains sur ton nombril et en pensant à quelque chose qui te fait sentir bien, heureux et calme. Je vais te parler d’un autre moyen de changer ton canal.

C’est normal de se sentir triste, en colère, ou nerveux, mais quand nous nous sentons ainsi, il est important de le montrer aux autres ou de le leur dire de manière utile.

Laisse-moi te parler de Mohammed.

Mohammed jouait au football avec ses amis à la récréation. Josh ne jouait pas de manière juste et a poussé Mohammed quand ce dernier a eu le ballon. Mohammed a fermé ses poings et s’est senti très chaud. Puis, il a couru vers Josh et l’a poussé aussi. Josh est tombé et s’est égratigné le genou. L’enseignant leur a dit à tous deux qu’ils devaient rester à l’intérieur à la prochaine récréation.

Qu’est-ce que Mohammed aurait pu faire différemment?

*Pause*

Le feu de signalisation! Le « feu de signalisation » est quelque chose qui peut t’aider à montrer aux autres ou de leur dire comment tu te sens, sans blesser personne ou lui faire se sentir mal.

Quand quelque chose te met en colère, ou te rends triste ou frustré, essaie de changer de canal en appuyant tes mains contre ton nombril et en pensant à quelque chose qui te rend calme ou heureux. Si cela ne fonctionne pas, utilise le « feu de signalisation »! Un feu de signalisation a trois couleurs : rouge, jaune et vert.

Le rouge signifie ARRÊT! Demande-toi, qu’est-ce que je ressens?

Pourquoi te sens-tu ainsi? Qu’est-ce qui est arrivé?

Le suivant est jaune. Jaune signifie : ralentis et RÉFLÉCHIS.  

Prends une grande respiration et pense à la meilleure façon de réagir à ce sentiment.

Le prochain est le vert. Vert signifie ALLER.

Vas-y, fais-le!

Pensons encore à Mohammed, et à la façon dont son histoire aurait pu être différente s’il avait utilisé le feu de signalisation pour changer de canal.

Mohammed jouait au football avec ses amis à la récréation. Josh ne jouait pas de manière juste et il a poussé Mohammed quand ce dernier a eu le ballon. Mohammed a fermé ses poings et s’est senti très chaud.

Mais cette fois, il a pensé au feu de signalisation! Il s’est calmement dit « ARRÊTE  ». Puis il a dit : « Je suis en colère parce que Josh m’a poussé et ce n’est pas juste. RÉFLÉCHIS  – Mohammed pensait en se disant : « Qu’est-ce que je peux faire?  Je peux lui dire les règles du jeu. » ALLER – Mohammed courut vers Josh et lui dit : « Les bousculades ne sont pas permises ». Il s’est senti beaucoup mieux et les garçons ont continué à jouer. Josh n’a plus poussé Mohammed pendant le match.

Essayons d’utiliser le feu de signalisation pour changer de chaîne!

Pense à quelque chose qui te met très en colère, ou qui te rend frustré ou triste.

ARRÊTE. Comment te sens-tu? Je me sens…

*PAUSE*

Pourquoi te sens-tu de cette façon?

Parce que ….

*PAUSE*

RÉFLÉCHIS, que peux-tu faire pour te sentir mieux?

Je peux …

Vas-y!

Imagine que tu essaies ta solution.

Comment te sens-tu? 

*PAUSE*

Tu te sens bien et calme.

La prochaine fois que quelque chose te rend très triste, en colère ou frustré, et que tu veux changer de canal, n’oublie pas le feu de signalisation : Arrête, réfléchis, vas-y! 

Transcription

Trouve une position confortable, ferme les yeux et écoute.

Les animaux peuvent nous enseigner beaucoup au sujet de nous-mêmes. Certains animaux sont très petits, certains sont très grands, certains noirs et blancs, d’autres sont rouges, bleus et jaunes, mais quelle qu’en soient leur forme, leur taille ou leur couleur, chaque animal partage des traits avec nous.

Les ours sont forts et nous aussi.

Répète après moi,
Je suis fort comme un ours.
*Pause (les enfants répètent)*
* Bruits de l’animal*

Les lions sont courageux et nous aussi.

Répète après moi,

Je suis courageux comme un lion.

*Pause (les enfants répètent)*
* Bruits de l’animal *

Les hiboux sont sages et nous aussi.

Répète après moi,

Je suis sage comme un hibou.

*Pause (les enfants répètent)*
* Bruits de l’animal*

Les singes sont rigolos et nous aussi.

Répète après moi,

Je suis rigolo comme un singe.

*Pause (les enfants répètent)*
* Bruits de l’animal*

Excellent travail! Rappelle-toi toujours que tu peux être fort, courageux, sage et rigolo comme les animaux.

Pense à tes animaux préférés et ce que vous avez en commun! Crées tes propres phrases et dis-les à toi-même quand tu es triste et  tu veux te sentir mieux. 

Transcription
Trouve une position confortable et écoute ma voix. Nous allons jouer au jeu d’écoute. Quels sons entends-tu?  Combien d’animaux as-tu entendu?  Écoute attentivement.

Prêt? Nous commençons.

*Sons audio de différents animaux*

  1. Coassement de la grenouille
  2. Un chat qui miaule.
  3. Un chien qui aboie.
  4. Le chant du coq
  5. Une vache qui meugle.
  6. Le glissement du serpent
  7. Le gazouillis des oiseaux
  8. Le rugissement du lion
  9. Un cheval qui brait.
  10. Le grognement du cochon

Combien d’animaux as-tu entendus?

*Pause*

As-tu deviné 10?

Quels animaux as-tu entendus?

*Pause*

Il y avait une grenouille, un chat, un chien, un coq, une vache, un serpent, un oiseau, un lion, un cheval, et un cochon!

Les avait-tu tous devinés?

*Pause*

Maintenant, sur mon compte de trois, créer le son de ton animal préféré. Prêt? Un deux trois.

*Pause*

Tu peux rendre tes amis et ta famille très heureux rien qu’en les écoutant. Réfléchis à comment tu te sens bien quand les autres t’écoutent. 

Transcription
Être conscient du moment présent et y prêter attention peut nous aider à nous sentir calme. Il existe plusieurs manières d’être attentifs, comme écouter lorsque quelqu’un parle ou se concentrer sur une activité.

Écoute attentivement pendant que je tape des mains en rythmes. Ensuite répète le rythme avec tes mains.

Prêt?

Commençons.

*Clap X 3 *

Maintenant, répète le rythme.

*Pause*

T’es-tu souvenu du rythme?

Essayons un autre!

*Clap X 2 –Pause- Clap X2*

Maintenant répète le rythme.

*Pause*

Un autre!

*Clap X 3 -Pause- Clap X 3 –Pause- Clap X 3*

Répéter!

*Pause*

Es-tu prêt pour un dernier rythme?

*Clap X 1 – Pause- Clap X2 – Pause- Clap X 1 – Pause – Clap X2 *

Vas-y!

Merci d’en avoir pratiqué ton écoute. Essaie cette activité avec une amie et créer tes propres rythmes. Pratiques être en plein conscience chaque jour en écoutant attentivement à ce que les autres se disent, en écoutant un chanson, ou en se concentrant sur les sons banales que tout entant chaque jour tels que les autos qui roulent, les chiens qui aboient ou les feuilles qui tremblent dans le vent. 

Transcription
Essayions des rythmes plus difficiles. Écoute attentivement pendants que je tape les mains dans les rythmes suivant.

*Clap X 3 - Pause – Clap X 1 - Pause -Clap X 3- Pause – Clap X 1 *

Maintenant répète les rythmes.

*Pause*

Un autre.

* Clap X 4 – Pause- Clap X 1 – Pause- Clap X 1 – Pause – Clap X 4*

*Pause*

Enfin notre dernier rythme.

* Clap X 5 –pause – Clap X 3 pause- Clap X 1 pause – Clap X 5 pause- Clap X 3- Pause- Clap X 1*

*Pause*

N’oublie pas de pratique être en plein conscience chaque jour en écoutant aux sons différents et en te concentrant lors que tu es en train de compléter une activité. 

 

Vidéo

Le yoga des animaux

Transcription

Aujourd’hui on va faire le yoga des animaux.

Inspire et expire lentement tandis que tu fais les poses.

Êtes-vous prêt?

Allons-y! 

Papillon

  • Assieds-toi sur ton derrière, les jambes bien tendues en face de toi. Fais toucher les paumes de tes mains.
  • Plie une jambe pour que la plante du pied touche ton autre jambe.
  • Ramène ton autre jambe pour que tes pieds se touchent. Assieds-toi bien droit(e).
  • Soulève-toi doucement et rabaisse tes genoux comme un papillon qui bat des ailes. Inspire et expire lentement.

Chien

  • Place tes genoux et tes mains par terre.
  • Écarte tes doigts et courbe tes orteils.
  • Soulève les jambes en inspirant et expirant lentement. Lève ton derrière.
  • Inspire et expire lentement. Relâche.

Lion

  • Plie les genoux et assieds-toi sur ton derrière, les mains par terre en face de toi.
  • Soulève les mains et assieds-toi sur tes genoux. Tends les bras en face de toi comme un lion puissant.

Recommence.

Souris

  • Agenouille-toi en gardant ton corps bien droit.
  • Maintenant, assieds-toi sur tes talons et relaxe-toi. Laisse tomber tes épaules.
  • Fais descendre ton corps jusqu’à ce que ta tête touche par terre. Serre tes genoux et à chaque fois que tu respires, rapproche ta poitrine le plus près possible de tes genoux.  Fais-toi tout(e) petit(e) comme une souris!

Chat

  • Mets-toi à quatre pattes. Aplatis ton dos et contracte ton ventre. Inspire.
  • Courbe ton dos en rentrant ton ventre et ton menton vers ta poitrine. Expire.

Recommence.

Girafe

  • Mets-toi à quatre pattes, mains et genoux par terre, doigts écartés, et la tête levée.
  • Lève une main vers le ciel en gardant les doigts écartés.
  • Remets ta main par terre.
  • Lève ton autre main vers le ciel en gardant tes doigts écartés.
  • Remets ta main par terre.

Recommence.

 

Poses avancées:

Baleine bleue

  • Couche-toi sur le dos et respire profondément.
  • Maintenant plie tes genoux en gardant tes pieds par terre.
  • Inspire et soulève ton dos. Expire lentement, comme une baleine qui souffle par son évent.
  • Soulève ta jambe droite et rend la bien droite. Maintenant pointe tes orteils.
  • Plie ta jambe droite et place ton pied droit par terre. Soulève ton autre jambe et garde la bien droite.
  • Descends ta jambe et mets ton pied par terre.
  • Finis la pose en serrant tes genoux contre ta poitrine.

Serpent

  • Couche-toi sur le ventre. Respire profondément.
  • Expire et lève ta tête et ton cou. Mets tes mains fermement par terre.
  • Courbe ton dos et regarde en avant ou un peu en haut.
  • Inspire et expire profondément. Relâche.

Chameau

  • Met toi à genoui, le derrière reposant sur tes pieds. Place tes mains sur tes genoux.
  • Assieds-toi sur tes genoux et mets tes mains sur tes hanches.
  • Lève un bras lentement et courbe ton dos.
  • Fais un cercle avec tes deux bras et touche tes orteils.
  • Regarde vers le ciel et garde ton dos courbé.
  • Relâche et mets-toi en boule. Serre tes genoux et garde ta tête baissée. Respire lentement. 
Chansons (bientôt disponible)

 

Transcription
 

 

Transcription
 

 

Affiches
Listes de livres
Outils d'aiguillage
Outils de dépistage 
  • La liste de vérification Looksee® (auparavant le questionnaire de dépistage du district de Nipissing®) est un outil rapide et simple. Il sert à évaluer la croissance et le développement de l'enfant à un âge précis (jusqu'à 6 ans).
  • Le Bilan de la communication premiers mots est un outil de dépistage en ligne destiné aux enfants âgés de 6 mois à 5 ans vivant dans la ville d'Ottawa. Il sert à évaluer la communication sociale, la parole, le langage, la motricité fine et la motricité globale de l’enfant
  • NutriSTEP® est un questionnaire simple. Il évalue entre autres l'alimentation et le niveau d'activité physique de votre enfant, et le temps qu'il passe devant un écran.
  • L 'outil de dépistage Beaux sourires pour les jeunes enfants (de 18 à 36 mois) (PDF 136 Ko) peut aider à détecter des problèmes dentaires. Il permet aussi d'obtenir des traitements pour l'enfant plus tôt. La santé dentaire est importante pour la santé générale et la préparation à la scolarisation de l'enfant.
  • Les questionnaires sur les âges et les stades de développement Ages and Stages QuestionnairesMC sont utilisés pour vérifier si le développement des enfants de un mois à six ans se fait selon les normes, ou on devrait procéder à une évaluation approfondie. Ils aident également les parents ainsi que les fournisseurs de soins à se renseigner davantage sur les forces d’un enfant et les secteurs où il pourrait avoir besoin d’aide.
  • L’échelle de dépression post-partum d’Édinbourg (EPDS) est une série de dix questions de dépistage qui permettent d’établir si une mère présente des symptômes qui sont courants chez les femmes qui souffrent de dépression ou d’anxiété durant la grossesse et au cours de l’année qui suit la naissance de l’enfant. Cette échelle n’a pas pour objet de fournir un diagnostic, seuls les professionnels qualifiés peuvent le faire. 
 Ressources

Contactez Nous